Bottines Femmes Hiver Automne Bout Pointu Microfibre Fermeture Eclair Haut Bloc Talon Lanières Bowknot Rétro Gris 35 AXBGHP2G7

B0783P886W
Bottines Femmes Hiver Automne Bout Pointu Microfibre Fermeture Eclair Haut Bloc Talon Lanières Bowknot Rétro Gris 35 AXBGHP2G7
  • Dessus: Microfibre
  • Doublure: Microfibre
  • Matériau de semelle: Caoutchouc
  • Type de talons: Bloc
  • Hauteur de talons: 9.5 centimètres
  • Hauteur de la tige : cheville
  • Semelle: Haute
  • Fermeture: Fermeture Eclair
Bottines Femmes Hiver Automne Bout Pointu Microfibre Fermeture Eclair Haut Bloc Talon Lanières Bowknot Rétro Gris 35 AXBGHP2G7 Bottines Femmes Hiver Automne Bout Pointu Microfibre Fermeture Eclair Haut Bloc Talon Lanières Bowknot Rétro Gris 35 AXBGHP2G7 Bottines Femmes Hiver Automne Bout Pointu Microfibre Fermeture Eclair Haut Bloc Talon Lanières Bowknot Rétro Gris 35 AXBGHP2G7 Bottines Femmes Hiver Automne Bout Pointu Microfibre Fermeture Eclair Haut Bloc Talon Lanières Bowknot Rétro Gris 35 AXBGHP2G7

La langue française, un bien commun,au cœur de nos missions

La Caravane des dix mots s’est fixé comme missions,à travers ses multiples actions, de :

• Créer les conditions favorables à comme outil de communication, et ainsi faciliter les échanges culturels entre les peuples.

• Valoriser le rôle de la langue dans l’identité culturelle, et de ce fait valoriser

• Mettre en œuvre dans une perspective d’accès à la citoyenneté et à la participation à la vie culturelle.

• Favoriser afin de contribuer à une meilleure cohésion sociale et lutter contre les discriminations.

• Permettre à chaque citoyen de à travers les langues de son choix, dont la langue française, voilà l’essence du projet de la Caravane des dix mots et les principes qui guident son action.

Thierry Auzer

président

Audrey Pascaud

directrice

Gaspar Bouillat

chargé de projet culturel et communication

Adèle Blin

Chargée de projet pédagogique

recrutement

Nous recrutons régulièrementdes volontaires de Service civique. Grunland CB0527 Hola Ciabatta Donna S Perla 39 mQBaYBKy

les bénévoles

L’équipe de la Caravane des dix mots travaille avec des bénévoles pour l’accompagner et la soutenir dans le cadre d’évènements ou de missions ponctuelles (organisation logistique, communication, etc.). Elle est toujours à la recherche de personnes qui souhaitent rejoindre l’aventure. contactez-nous !

L’équipe (suite) Merci à tous nos volontaires en service civique

Les complices qui nous entourent VéroMartin(graphiste), Jean-MarieRefflé(photographe), PatriciaAuzer(comptable), MichelKneubühler(conseillerpourlesprojets), JamesPym(vidéo).

Le conseil d’administration ThierryRenard, LilianeBajard, MichelKneubühler, PierreSigaud, YvanAmar, Anne-CarolineJambaud.

Tous ceux qui ont contribué au projet EmilieGeorget, AdèleBlin, ÉglantineChabasseur, LauraGoupil, AurélieLanginieux, LaurentLacroix, ThierryRenard, JamelMorghadi, EricGuirado, StéphaneLam, FrédéricTessier, MichelKneubühler, AnaïsEschenbrenner, MarionDunoyer, CarolineMouret, KathleenPoulin, MarionJulien, CéciliaS.A.Lubrano, AthinaKantifeli, RimaBadra, PaulineHuillery, AliceRobert, ValériaBonin, PierreBelmont, AnaïsLeCarvennec, JohannaGutierrez, SergeDumais, BéatriceFarrugia, EliseAgostino, MarieVignoles, AlexCandau, ClaireChaize, EmilieForand, ClémentDelage, VanessaAlbert, Anne-LaureDubois, NadineHenein, MarieGarcia, ClaireKarrich, SylvieChanal, CécileRégnauld, LesliePignard, JeanHubertPage, CélineDidier, YolaineJouanneaux, RoxanaPloestean, DianeFinette, ThiabaDiagne, MyriamKablad, RaphaëleMasure, MounirMazid, BabacarSano, EmilieOudet, VictoriaLafond, CatherinePonthus, HélènaMaillard

Comité d’Orientation

En 2009, la Caravane des dix mots a décidé de se doter d’un Comité d’Orientation afin d’associer les institutions avec lesquelles elle travaille à la réflexion de son action. C’est un organe consultatif qui se réunit trois fois par an afin de valider les orientations du projet et labelliser les candidatures des Caravanes des dix mots. Il garantit l’éthique du projet à l’échelle locale et internationale et permet une réelle reconnaissance institutionnelle.

ESPACE CLIENT
Vous êtes client
Qui sommes nous ?
Vous cherchez
Vous cherchez Louer un logement Qui peut prétendre à un logement social? Comment effectuer une demande de logement ? Saisie en ligne Déposer votre demande de logement Enregistrement de votre demande Choix du logement Attribution du logement Un stationnement Devenir propriétaire

Toute personne de nationalité française ou admise à séjourner sur le territoire français et dont les revenus imposables d’il y a 2 ans (année n-2) ne dépassent pas les plafonds fixés par l’Etatest susceptible de pouvoir prétendre à un logement social. En France cela concerneprès d’une personne sur deux.

En France cela concerneprès d’une personne sur deux.

Le logement HLM est un logement bénéficiant de financements de l'Etat. Trois types de prêts de l'Etat définissent trois catégories de logements :

Pour savoir si vous pouvez accéder à un logement social, comparez le montant des ressources de votre foyer avec le tableau de plafonds de ressources ci-dessous.

Le montant des ressources à prendre en compte est égal à la somme des revenus fiscaux de référence de chaque personne composant le ménage au titre de l'année n-2, soit 2016 pour 2018. Toutefois, il est tenu compte des revenus de l'année n-1 ou des revenus des douze derniers mois s'ils sont inférieurs d'au moins 10% par rapport à ceux de l'année n-2.

Plafonds de ressources applicables pour l'année 2018 * référence : revenu fiscal de référence n-2 en Euros

Catégorie de foyer
Catégorie de logement
Logement PLAI
Logement PLUS
Logement PLS
Une personne seule
11 167
20 304
26 395
Deux personnes ne comportant aucune personne à charge à l'exclusion des jeunes ménages (A)
16 270
27 114
35 248
Trois personnes ou une personne seule avec une personne à charge ou jeune ménage sans personne à charge
19 565
32 607
42 389
Quatre personnes ou une personne seule avec deux personnes à charge
21 769
39 364
51 173
Cinq personnes ou une personne seule avec trois personnes à charge
25 470
46 308
60 200
Six personnes ou une personne seule avec quatre personnes à charge
28 704
52 189
67 846

(A) Jeune Ménage : couple dont la somme des âges des conjoints est au plus égale à 55 ans.

AzertyJobs
MaddyStudio
MaddyEvent
MaddyShop
Contactez nous
Catégories
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Yo’Time, le cours de yoga à faire au bureau, entre collègues

Partager:
Partie précédente
1 —
Partie suivante
partager l'article
Partie 1
Entrepreneurs #OnATesté
2610 - trending|
Par Iris Maignan - 28 juin 2018 / 14H00 - mis à jour le 29 juin 2018

Un cours de yoga entre collègues, sur chaise ou sur tapis, adapté au contexte “entreprise” ? C'est l'idée de Yo'Time, lancé en 2017 par Inès Vanderschelden. Maddyness a pu tester le service il y a quelques jours. Retour d’expérience.

Vous êtes raide comme un bout de bois à force de travailler assis devant votre bureau ? Vous n’avez pas le temps ni la motivation d’aller au sport le soir ? Ou vous cherchez tout simplement de nouvelles idées de team-building avec votre équipe ? Autant de problématiques que beaucoup d’entrepreneurs et de salariés connaissent, et auxquelles Yo’Time espère pouvoir répondre avec son offre dont l’ambition est claire : r évéler le meilleur de chaque collaboratrice et collaborateur via des rendez-vous bien-être en équipe autour de la pratique du yoga.

À sa tête : Inès Vanderschelden, une jeune femme qui, après plusieurs années en marketing et communication et convaincue des bénéfices physiques et mentaux de la pratique du yoga sur le quotidien des travailleurs, décide de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale en créant une startup entièrement dédiée à son enseignement en entreprise.

Au programme : des séances de sieste éveillée, de méditation, de yoga sur tapis, mais aussi de yoga sur chaise, assurant zéro transpiration ! De quoi attiser la curiosité de notre équipe qui, très courageusement, a opté pour un premier cours d’essai un lundi, à 8h30.

Pas d’affaires de sport nécessaires

D’emblée, Inès nous rassure : la séance que nous avons choisi peut se faire en tenue de ville. Tant mieux, car toutes les startups n’ont pas à leur disposition douches et vestiaires, et l’idée d’évoluer en tenue de sport devant ses collègues peut déranger certains salariés.

La poignée de collaborateurs, tous assis autour de la table de notre salle de réunion, rgardent avec de grands yeux celle qui sera notre professeur de yoga pour 45 minutes. Inès commence d’abord par nous expliquer le déroulement du cours et les bienfaits que cela devrait pouvoir nous apporter, puis nous propose rapidement de passer aux choses sérieuses : les étirements. Le cou, puis les épaules, les bras, le dos… L’idée est de libérer les tensions que l’on peut ressentir dans le corps, à force notamment d’être assis devant un ordinateur.Bons élèves, nous nous exécutons dans le plus grand sérieux, et, la musique aidant, il semble que chacun arrive facilement à faire abstraction de la présence des autres.

Nous passons ensuite à la reproduction de postures de yoga, d’abord assis, puis debout. Chaque position est adaptée à la situation en entreprise, pour que nos chaises de bureau se transforment en outils dédiés à nos exercices : l’enfant, le chien tête en bas, la salutation au soleil… À chaque position, Inès nous explique les bienfaits que cela procure sur le corps et l’esprit. Le tout, couplé à un travail de respiration adapté, semble satisfaire toute l’équipe, aussi concentrée qu’assidue.

Une promesse tenue, une équipe détendue

Au final, et après 45 minutes d’exercices, un temps est donné à la discussion pour connaître le ressenti de chacun. Et le résultat est là : chaque personne de l’équipe dit se sentir bien plus détendu, et prêt à affronter une nouvelle semaine de travail sereinement. Nous regagnons nos places souriants et calmes, comme si rien ne pouvait atteindre notre bonne humeur (qui, il faut l’avouer, n’est pas souvent au rendez-vous le lundi matin). Et si la promesse du zéro transpiration a bel et bien été tenue, il est également intéressant de noter que la «tenue de ville» n’a en aucun cas été gênante dans la pratique des différents exercices. Si c’était à refaire, nous nous motiverions sans hésiter.

Par
28 juin 2018 / 14H00 mis à jour le 29 juin 2018
Partager l'article
copy url
Newsletter

Parce que l'innovation n'attend pas, prenez une longueur d'avance avec notre Maddynews

MRC

Pour y démarrer son entreprise

Pour y vivre tout simplement

Pour découvrir et s'y divertir

Nous joindre

3184, 1 ère Avenue, Rawdon (Québec) Canada J0K 1S0 Nous écrire
Téléphone : 450 834-5441 Sans frais : 1 800 264-5441
Tous droits réservés © 2018 - MRC Matawinie Proulx Communications